parfumerie_culinaire_3_a_la_une.jpg

j'ai créé la parfumerie culinaire

partageons-la  MichèleGay

transcender votre quotidien grâce aux pouvoirs des parfums

 
parfumerieculinaire.jpg

CUISINER, C'EST SENTIR

l'odorat et le goût sont physiologiquement liés. 

que vous sentiez par le nez (olfaction) ou la bouche (rétro-olfaction), 

votre inconscient saura toujours identifier un parfum d’agrume,

de pain chaud, d’herbe fraîche ou de chocolat...

dès lors que son sillage est présent dans votre mémoire olfactive

sentir constitue le sens-premier de la parfumerie culinaire

parfumerie culinaire.jpg

les5 rituels essentiels

de parfumerie culinaire

1. INFUSER - MACERER

c'est le principe de base qui consiste à parfumer toute eau de cuisson,

quel que soit son usage, mais en veillant à quelques notions fondamentales

c'est apprendre d'abord à différencier infusion et macération. 

l’infusion se pratique, à chaud, pendant quelques minutes,

la macération, à froid, durant plusieurs heures

c'est comprendre pourquoi, quand et comment privilégier l’une plutôt que l’autre 

ce sera votre premier tutoriel

pour un risotto jasminé, un potage rosé, une volaille en court-bouillon de cacao,

des œufs bruns macérés au café...

 
Image de Olena Sergienko

le deuxième rituel

2. AFFINER - CONFIRE

en milieu de semaine, vous lancez une invitation pour le weekend

ces quelques jours vont vous permettre d'expérimenter des recettes

en format slow-cuisine, tout en douceur et en parfums


en entrée ou en dessert, un fromage truffé d’une composition aromatique, 

un filet de poisson confit en gravlax dans un parfum salé-sucré

ou en ceviche dans un jus aromatique 

oui mais comment les affiner ? ce sera votre deuxième tutoriel

 
récolte

le troisième rituel

3. CONTRASTER - TEXTURER

fermez les yeux et pensez à deux recettes qui vous sont chères

quels mots vous viennent en bouche pour en transmettre leur goût ? 

des mots probablement puisés dans un langage sensoriel :

chaud, rafraîchissant, glacé, doux, moelleux...

 

texturer une recette, c'est lui donner vie ! pour cela, je crée toujours un jeu de contraste

un simple carré de chocolat non sucré amplifiera la rondeur d’un velouté de céleri,

quelques fruits secs torréfiés sublimeront le crémeux d’une blanquette,

des pétales de pomme crue dans une compote mixée en décuplera la suavité

... illustrent votre troisième tutoriel

 
madeleine.jpg

le quatrième rituel

4. POUDRER - SAUPOUDRER

pourquoi poudrer une recette ? pour l'entourer de mystère, de charme et de poésie 

que serait la gaufre foraine de notre enfance sans son nuage de sucre glace ?
le goût en serait objectivement inchangé, pas le souvenir

 

tant de recettes gagnent en intensité quand elles sont poudrées

sucrées : glace ou sorbet, carpaccio de fruit, entremet ou autre madeleine de Proust

salées : flan ou omelette, potage ou velouté, tarte ou tourte feuilletée, soufflé ou gratin

... votre quatrième tutoriel

 
Baked%20Pear%20with%20Caramel_edited.jpg

le cinquième rituel

5. MIXER - MATCHER

connaissez-vous le mix-matching culinaire ?

un art des mélanges, une manière créative d'exprimer un style, une différence, un esprit


le mix-matching s'appuie sur le sens du détail ; une fois maîtrisée, sa pratique vous insufflera une cuisine incroyablement savoureuse parce riche et complexe

votre dernier tutoriel d'initiation